Simuler votre circuit électronique : Introduction au logiciel PROTEUS

Tout au long de votre parcours dans l’apprentissage des technologies révolutionnaires, vous devez concevoir beaucoup des circuits et des systèmes électroniques. Et la meilleure approche pour faire ceci, est de simuler ces circuits d’abord sur certains logiciels de simulation, avant de les assembler sur du matériel réel. Parmi ces logiciels il y’a Proteus de la société « Labcenter Electronics ». Alors dans cet article nous allons commencer par une introduction détaillée à ce merveille outil.

Proteus est utilisé par les étudiants et les professionnels de l’ingénierie pour créer des schémas et des simulations de différents circuits électroniques.

Dans les projets des systèmes embarqués, nous devons concevoir un code de programmation pour les microcontrôleurs et pour concevoir de tels codes, vous devez effectuer de nombreux tests, ce qui implique de télécharger du code sur ce microcontrôleur. Proteus offre la possibilité de tester votre circuit et votre code dans la simulation, et une fois que vous êtes sûr d’obtenir une sortie parfaite, gravez-le sur votre microcontrôleur et testez-le sur du vrai matériel. Alors la question qui se pose maintenant comment doit je faire cela ? nous allons vous répondre.

Tout d’abord il faut installer le logiciel. Vous pouvez le télécharger à partir de son site Web officiel. Une fois vous lancez le logiciel, une fenêtre s’ouvrira comme indiqué dans la figure ci-dessous.

Dans la zone centrale entourée de lignes bleues, nous concevons notre circuit, c’est-à-dire que nous plaçons les composants puis les assemblons.

Bien entendu, comme vous pouvez le voir sur la figure, il y’a beaucoup d’icônes, alors commençons par comprendre ces sections une par une.

  • Section 1 : est une barre d’outils que vous auriez vue sur de nombreux logiciels de simulation, elle a des fonctionnalités simples, c’est-à-dire la première icône pour créer une nouvelle disposition, la seconde pour ouvrir une disposition existante, la suivante est pour enregistrer la disposition, puis il y a quelques options de zoom et quelques autres outils dont nous discuterons dans les prochains tutoriels.
  • Section 2 a deux boutons. P est utilisé pour ouvrir la liste des composants et L est utilisé à des fins d’édition et des modifications des propriétés de n’importe quel composant.
  • Section 3 dispose de différents outils, à savoir :
    • L’icône A est appelée mode graphique, utilisée pour créer des graphiques de tension et de courant.
    • Les icônes B contient des sondes de tension et de courant. Supposons que vous ayez conçu un circuit dans Proteus et que vous souhaitiez vérifier la valeur de la tension à n’importe quel point du circuit. Pour ce faire, sélectionnez simplement cette sonde de tension et placez-la là et lorsque vous exécutez votre circuit, la sonde affichera la valeur de la tension au-dessus d’elle et la même chose pour la sonde de courant.
    • L’icône C est utilisée lorsque vous voulez concevoir votre propre composant dans Proteus.
    • L’icône D est un simple éditeur de texte, utilisé pour placer des étiquettes, des noms d’avertissement ou de composants, etc.
  • Section 4 est la section de la télécommande de Proteus pour exécuter la simulation, elle contient quatre boutons, à savoir Play, Step, Pause & Stop.

Alors, nous avons bien compris l’interface du logiciel, mais comment sélectionner les composants pour construire notre circuit ?

Comme indiqué dans la figure ci-dessous, cliquez sur l’icône qui indique Click # 1, c’est une icône de mode de composant.

Après, cliquez Click # 2 sur le bouton P et une nouvelle fenêtre s’ouvrira nommée « Pick Devices ». Dans cette nouvelle fenêtre, il y a une zone de texte sur laquelle le mot-clé est écrit pour la recherche de composants.

Finalement, pour ajouter le composant dans l’espace de travail Proteus, il suffit de cliquer Click # 3 sur le bouton OK.

Parfois vous ne trouverez pas tous les composant que vous voulez. Mais est ce qu’il y’a une solution ? Oui, Bien sûr, il suffit de chercher sur le net la bibliothèque du composant souhaité et de l’ajouter au Proteus. Par exemple, si vous voulez ajouter la carte Arduino. Tout d’abord il faut télécharger la bibliothèque Arduino. Lorsque vous le téléchargez, vous obtenez un fichier .zip. Décompressez donc ce fichier et vous obtiendrez deux fichiers. Ces deux fichiers sont nommés « ArduinoTEP.LIB « et « ArduinoTEP.IDX ». Copiez ces deux fichiers et placez-les dans le dossier des bibliothèques de votre logiciel Proteus, comme illustré dans la figure suivante :

Eh bien, c’était tout pour cet article. J’espère que vous avez apprécié cette introduction détaillée à Proteus. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *