LE FAMEUX REGULATEUR PID… EN QUOI CONSISTE !?

LE FAMEUX REGULATEUR PID… EN QUOI CONSISTE !?

Un régulateur PID est le contrôleur de retour le plus utilisé dans l’industrie, mais il peut également être utilisé pour des projets électroniques amateurs tels que les quadricoptères, les robots à équilibrage automatique, les contrôleurs de température, etc. Dans cet article nous n’entrerons pas dans la théorie du contrôle classique derrière les contrôleurs PID, mais nous aborderons le contrôleur de manière intuitive afin que son rôle soit bien compris.

Premièrement, le travail des contrôleurs PID consiste essentiellement à réduire les erreurs et améliorer la réponse du système. Il a 3 variables que nous changeons afin de produisez intelligemment une sortie qui conduira le système ou le processus au point de consigne souhaitée.

Mais la plupart de ceux qui connaissent le contrôleur PID, ils ne savent pas l’utiliser. Ils disent qu’il faut changer les 3 variables P I D par tâtonnement, ou par l’utilisation d’un tableau, qui définit l’effet de chaque variable sur certaines caractéristiques, dans la mesure d’obtenir la réponse souhaitée. Ceci est bien, mais pas le meilleur … Il faut comprendre en quoi consiste P, I, D.

D’abord, pour la première variable P : Proportionnel. Ceci est principalement contrôle la quantité d’énergie disponible pour le périphérique que vous contrôlez… Cette variable est nécessaire et toujours essentielle… Si la valeur du P est grande, la quantité d’énergie sera importante et rapide, ce qui provoque un dépassement élevé. Et si elle est assez petite, assez d’énergie est disponible à l’appareil, ce qui produit des erreurs.

Ensuite, la deuxième variable est I : Intégrale. Ceci est essentiellement lié au temps… Parce que c’est une intégration, même si je demande quel est le résultat de l’intégration d’une constante de K vous répondez K*t Ce qui signifie que la sortie de cette variable augmente avec le temps… Le variable I est très utile pour se débarrasser d’erreur. Mais s’il est utilisé seul, il en résulte une instabilité du système pour cela il est souvent utilisé avec P.

Enfin, la dernière variable est D : Dérivé. Ce mode de contrôle génère une sortie basée sur le taux de variation de l’erreur. L’action D accélère la réponse du système et améliore la stabilité de la boucle… Si, par exemple, j’ai demandé à un moteur de passer d’une vitesse de 100 à une vitesse de 1000, vous rencontrerez cette variable, qui est requise rapidement et en réduisant la puissance de la variable P, mais suffisamment raisonnablement pour éliminer ou réduire le dépassement tout en donnant à l’appareil la bonne énergie.

Voilà… espérons que nous avons pu ajouter des informations utiles pour tous ceux qui connaissent ou ne connaissent pas le fameux régulateur PID.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *